menu

The voice of… Aurélie Mashinda 

- Collaborateur de projet pour Receptel -

Depuis combien de temps déjà travaillez-vous comme réceptionniste ?

Je travaille comme réceptionniste depuis 3 ans.

Comment avez-vous atterri chez Receptel ?

Par pur hasard, j’ai vu une offre d’emploi d’étudiant, et c’est ainsi que j’ai fait la connaissance de Receptel.

Quelles sont les 3 caractéristiques principales d’un(e) bon(ne) réceptionniste ?

Avoir beaucoup de patience, être ordonné et résister au stress.

D’après vous, comment un commis d’accueil peut faire toute la différence ?

La personne à l’accueil constitue pour beaucoup (aussi bien les collègues que les visiteurs) le premier visage rencontré le matin. Ce contact peut agrémenter la journée du collègue ou du visiteur. Un beau sourire peut apporter beaucoup.

Comment retirez-vous de la satisfaction de votre emploi ?

En apportant du changement, de la modernité et de l’efficacité à notre réception. J’essaie chaque semaine de trouver une nouveauté ou quelque chose de mieux ou de plus chouette. Mon job reste ainsi agréable !

En tant que réceptionniste, on traite chaque jour des dizaines de questions. Pensez-vous à une anecdote particulière que vous souhaitez partager ?

La question la plus sympa que l’on m’ait posé jusqu’ici, c’est : « Vous pouvez vous occuper de mon bébé ? » Une visiteuse s’est un jour rendue à l’agence avec son bébé, son rendez-vous ne devait pas durer longtemps et je me suis donc occupée de son bébé. La petite dormait, je n’ai donc pas dû faire grand-chose. Mais tout ça pour dire qu’en tant que réceptionniste, on fait bien plus que rester derrière le bureau. 

Imaginez : vous changez de carrière et vous participez à The Voice. Que chanteriez-vous ?

Je suis moi-même chanteuse et je choisirais toujours le gospel, dans ce cas Jerusalema de Master KG.